En ligne...

vendredi, 01 mai 2009 00:00

Absynth 4 de Native Instruments

Écrit par

absynth3La version 4 d'Absynth apporte son lot de nouveautés qui le rendent encore plus puissant, encore plus flexible que ses aînés. Les presets d'usine méritent qu'on s'y attarde : n'hésitez pas à fouiller sans vous contenter d'un premier survol, ça en vaut la peine car il y en a pour tous les goûts.

Toute la bibliothèque depuis la version 1 est livrée avec cette mouture, y compris l'excellent "Sounds Vol. 1" (eh non, il n'y a pas eu de volume 2 !).

samedi, 21 mars 2009 00:00

Absynth 3 de Native Instruments

Écrit par

absynth3

Absynth 3 est un régal pour tous ceux qui cherchent à entrer dans un monde sonore original, profond et mystérieux, où tout bouge sans cesse. Il est idéal pour construire des mondes personnels, loin des banques standards de samples.

 

Il suffit de passer en revue les presets pour s’en rendre compte, même si cette approche limite sérieusement ce que peut proposer cet instrument.

lundi, 17 novembre 2008 00:00

Dolby Media Meter

Écrit par

dolby media meter rtasCa y est, Dolby, à force de se faire tailler des croupières par de "petits" plugs/softwares analysant le Dialog Level, vient de sortir la version soft de son LM100. Et quelle version, puisqu'il est possible de mesurer le loudness avec le fameux algorithme Dialog Intelligence, le tout dans Pro Tools ou Minnetonka AudioTools AWE.

Sans oublier de préciser que la norme utilisée est celle de l' ITU-R BS.1770.1 (Leq RLB) , idem pour le DP570 (si firmware upgradé) et LM100.

N'ayant pas d'AudioTools AWE, j'ai donc testé la version RTAS et Standalone sous Pro Tools.

pianosvirtuelsVoilà un simple Article SDO pour vous permettre de juger sur pièces des différents rendus des instruments virtuels imitants des pianos, qu'ils soient basés sur des banques de samples (parfois énormes), ou sur de la modélisation. Le banc d'essai est basé sur deux morceaux

Deux généreux membres de SDO, Guit et SoundSys, nous ont permis d'utiliser une de leur composition pour ce comparatif, dans des styles par coup de chance relativement différents l'un de l'autre (l'un plutot "classique", l'autre plutot "jazzy"). L'idée a donc été d'importer ce MIDIfile tel quel dans son DAW préféré, d'y insérer son instrument virtuel de piano préféré, et de coucher / bouncer le résultat, dans un format et une résolution définis à l'avance, en l'occurence du WAV 16bit 44,1kHz stéréo. Les sessions d'origine ont d'ailleurs été crées à ce format, pour éviter tout processus de resample ou de dithering.

Page 1 sur 3